◇ SHAKE IT OFF ◇
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Je te jure que je ne suis pas tout à fait cinglée! - PV LUKE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hikari Asano
BIZARRES • DEUXIÈME ANNÉE ─
avatar
Surnoms : Kari/Karitastrophe/Cinglée
Messages : 34
Inscription : 02/02/2015
Avatar : Amane Misa - Death Note
Origines : Japonaise
Année d'Études : 2 ième
Clubs : Host Club

─ BIZARRES • DEUXIÈME ANNÉE ─
MessageSujet: Je te jure que je ne suis pas tout à fait cinglée! - PV LUKE   Ven 6 Fév - 17:11

Le problème, s’il n’y en a seulement un, lorsque l’on refuse de passer tout cadre de porte en marchant de l’avant, c’est que bien souvent on se trompe de direction. Dans mon cas, même lorsque je finissais par bien connaître un lieu, il m’arrivait encore de m’y perdre. Preuve que même lorsqu’on réussit quelque chose 100 fois, la 101ième fois l’on se frottera forcément à un rater.

Et c’est pour ça que je me retrouve figée, devant un garçon qui m’est complètement inconnu avec des sous-vêtements masculins, que j’espère de tout cœur propre, entre les mains. Non, ce n’est pas ce que vous croyez. Bande de pervers.

Une petite mise en contexte à cette situation cocasse est peut-être nécessaire. C’était une soirée comme toute les autres, il n’y avait que très peu de changement depuis mon arrivé à SIO. La routine, ça m’emplie de sérotonine, c’est positif. J’avais le visage plongée dans un cahier de note. J’avais besoin d’une phrase supplémentaire dans ma rédaction écrite…vous savez pour éviter un nombre pair. J’étais très concentrée, comme toujours en fait, éviter les lignes sur le sol, trouver une phrase, ne pas tomber en passant les cadres de portes de dos, ignorer les regards moqueurs… Pourtant, je reste persuadé que c’est bel est bien dans le dortoir des filles que je suis entrée.

Bref, j’entre dans le bâtiment des dortoirs et me dirige vers la porte numéro 6, ma chambre. Double vérification, pour s’assurer qu’il s’agit bel et bien de la bonne porte. Je la passe de dos, ce qui est plutôt un défi et le nez toujours collé à mon cahier je ne remarque pas tout de suite que je suis définitivement au mauvais endroit et surement au mauvais moment. En fait, je m’active dans la chambre d’un inconnu sans même le réalise. Dépose mes livres sur son bureau, lance mon sac dans un coin de la chambre, me déplacé devant la commode et ouvre le premier tiroir pour en extirper mon pyjama du jeudi soir…

Sauf qu’il n’y a pas de pyjamas dans le premier tiroir, un fouillis de sous-vêtement masculin, mais aucun pyjama. Quelqu’un de normal dans ce genre de situation aurait surement remarqué son erreur, serait même sortie de la pièce en courant sans demander son reste. Incapable de faire cela, incapable de réfléchir comme il se doit. Pas devant un tiroir aussi…aussi…désordonné. C’est comme si une voix dans ma tête criait à plein poumon : « Bordel, fait quelque chose putain! » Et moi, par réflexe de l’écouter et de vider le contenu du tiroir sur sol afin de réorganiser le tout. Par couleur et par grandeur? Par marque et type de tissus? Non, marque, couleur et tissus. Oui, c’est beaucoup plus simple comme cela.

Le tout aurait presque été amusant, si un inconnu n’avait pas été couché sur son lit surpris par ma présence. Un inconnu qui après un certain temps attire mon attention en se raclant la gorge assez bruyamment. Un inconnu qui me fixe. Dans son regard, je tente de déceler amusement, colère ou surprise. Un mélange des trois probablement. Surtout s’il s’agit de son tiroir à sous-vêtement que je viens de balancer sur le sol.

Et c’est comme ça que je me retrouve en ce jeudi soir, debout avec une paire de sous-vêtement à main, devant un garçon qui m’est totalement inconnu, dans une chambre qui n’est définitivement pas la mienne. Et évidemment, la seule chose que je trouve à dire dans ce genre de situation :

« Ahumm…Salut? »  
Revenir en haut Aller en bas
Luke Kirigaya
GAMERS • PREMIÈRE ANNÉE ─
avatar
Surnoms : Luke
Messages : 199
Inscription : 28/12/2014
Avatar : Kazuto Kirigaya (Kirito)
Origines : Américain et Japonais
Année d'Études : 1er année
Hobby et/ou Emploi : Etudiant
Clubs : Lecture; combat

─ GAMERS • PREMIÈRE ANNÉE ─
MessageSujet: Re: Je te jure que je ne suis pas tout à fait cinglée! - PV LUKE   Ven 6 Fév - 19:43

J'étais là, ordinateur sur les jambes, traînant sur différent site, youtube, jeuxvideo.com, Mangahere (tsukkomi 8D), différents forum RP, site de streaming, redtube, tube8...
Bref, j'étais bien tranquille lorsque la porte de la chambre s'ouvrit, j'étais seul, Hide étant je ne sais où, et n'était pas sensé revenir maintenant *oublier quelque chose ?* voulais-je dire avant de voir que ce n'était pas lui, et qui plus est c'était une fille... Dans le dortoir des garçons ?
Elle fait comme dans sa chambre, dépose ses livres sur le bureau, lance son sac dans le coin de ma chambre, se déplace devant la commode pour l'ouvrir, pile le tiroir des sous vêtements qui plus est.
J'étais sur le point de rire, elle semblait comme bloquée, ne réagissant plus, juste à ce moment elle vida le contenue du tiroir dans ma chambre, heureusement que je pense à laver le sol hein.
Je décida enfin de faire acte de présence en raclant ma gorge "Uhrm !..."
Elle me regarda, un de mes boxers dans ses mains, avant de simplement me saluer avec un peu de gêne.

Je déposa mon ordi sur le lit et me releva, j'étais actuellement en boxer, mais je n'avais pas de problème avec ça, après tout lors d'un match de boxe, c'est presque un boxer que nous portons, bien que ce soit différent, personnellement ça ne me pose pas de problème.
Je me dirigea vers elle et repris ce qu'elle avait dans ses mains, tout en ramassant ce qui étaient sur le sol, remettant le tout un peu en bordel dans le tiroir et le referma.
"Tu sais, je suis peut-être un peu bordélique, mais c'pas une raison pour lancer mes sous-vêtements sur le sol" dis-je en rigolant.

Je me rassis sur mon lit, regardant la fille qui semblait confuse "btw, tu fais quoi ici ?" dis-je en la fixant, je m'en foutais un peu qu'elle soit ici, enfin, ça pourrait être mauvais pour elle, mais pour ma part ça ne me concerne, normalement, pas.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hikari Asano
BIZARRES • DEUXIÈME ANNÉE ─
avatar
Surnoms : Kari/Karitastrophe/Cinglée
Messages : 34
Inscription : 02/02/2015
Avatar : Amane Misa - Death Note
Origines : Japonaise
Année d'Études : 2 ième
Clubs : Host Club

─ BIZARRES • DEUXIÈME ANNÉE ─
MessageSujet: Re: Je te jure que je ne suis pas tout à fait cinglée! - PV LUKE   Sam 7 Fév - 4:15

Le garçon semble plutôt amusé par la situation, ce qui, ma foi, est fort soulagent. Il lance la pile de boxer dans son tiroir, le fouillis entre en collision avec l’ordre que j’étais en train de patiemment établir. « Tu sais, je suis peut-être un peu bordélique, mais c'pas une raison pour lancer mes sous-vêtements sur le sol. » Son ton est définitivement moqueur, mais il ne semble pas avoir peur de moi outre mesure. C’est généralement ce qui arrive avec les garçons, je les amuse et l’on devient ami. Pour les filles, c’est autre chose… « Peut-être, mais j’aurais tout remis en ordre… »

Je souris en coin, mon entré n’est certainement pas passé inaperçu. Le garçon hausse les épaules et retourne s’assoir sur son lit. Il est en boxer…seulement en boxer. Je sens ma bouche qui s’assèche malgré moi et peut-être même le rouge me monter aux joues. Ne vous méprenez pas, je ne suis pas le genre de fille intimidée par la nudité, je n’ai pas beaucoup de tabou. C’est seulement que la situation…et puis…il est plutôt… De toute façon, je ne sais presque rien de ce garçon. Je me dresse tout de même un bref portrait avec les informations que je possède : peut-être sportif, possède une préférence pour les boxers Calvin Klein, aime les ordinateurs, se pavane en sous-vêtement dans sa chambre…

Je suis presque surprise qu’il ne m’ait pas chassé de sa chambre à grand coup de pied dans le cul. Je continue le ménage de son tiroir machinalement, comme un vieux réflexe rassurant tel se ronger les ongles ou se mordre la lèvre, c’est quelque chose qui me calme dans les situations qui s’annoncent plutôt épineuses. « btw, tu fais quoi ici ? »

Excellente question cher inconnu, qu’est-ce que je fais ici? À chaque question, il y a plusieurs réponses. En ce moment, je fais du ménage, du ménage de boxer d’un garçon qu’il m’est totalement inconnu. Ce n’est pas vraiment la raison de ma visite, il n’y a pas réellement de raison à cette visite impromptu. Je lui dois quand même une réponse. « Je suis la…femme de ménage? » Un long silence plane dans la pièce. Vous savez le genre de silence qui vous indique très clairement que vous venez de faire une connerie ou encore que vous venez de dire quelque chose de particulièrement stupide. Je tente donc de rectifier la situation en lui racontant simplement la vérité : « En fait, je croyais que c’était ma chambre. Je suis dans la chambre 6 moi aussi …dans le dortoir des filles évidemment. Erreur d’inattention. » Je hausse les épaules en continuant ma tâche méticuleusement. À mes yeux, il s’agit d’une histoire tout à fait normale.

La dernière paire de boxer à la main, je fixe le tiroir presque désespéré. Non seulement la couleur ne s’agence pas aux autres, mais si je la range il y aura un nombre pair de sous-vêtements dans le tiroir. Je ne peux pas ne pas la ranger… Peut-être la jeter? Voyons Kari, on ne jette pas les boxers des inconnus… La solution me semble plutôt simple. « Tient, change de boxer, sinon je vais devenir folle… » Je lui lance la paire grise que je tenais à la main et il l’attrape au vol, surpris par ma demande. « Je te jure, je ne suis pas aussi cinglée que j’en ai l’air…dit c’est ton tiroir ça aussi? » Je pointe le tiroir du bas qui déborde de vêtements.
Revenir en haut Aller en bas
Luke Kirigaya
GAMERS • PREMIÈRE ANNÉE ─
avatar
Surnoms : Luke
Messages : 199
Inscription : 28/12/2014
Avatar : Kazuto Kirigaya (Kirito)
Origines : Américain et Japonais
Année d'Études : 1er année
Hobby et/ou Emploi : Etudiant
Clubs : Lecture; combat

─ GAMERS • PREMIÈRE ANNÉE ─
MessageSujet: Re: Je te jure que je ne suis pas tout à fait cinglée! - PV LUKE   Mar 10 Fév - 0:44

...
Je ne savais pas trop quoi dire, elle était juste étrange, entre la blague qui je crois a été celle qui m'a fais le moins réagir au monde (en bien ou en mal), le fait qu'elle réussisse à confondre un bâtiment, celle là on me l'avais jamais faite, et le fait qu'elle me demande de changer de boxer, juste car ça donnera un nombre pair, je le sais, après tout c'est mes sous vêtements, mais moi je préfère paire, m'enfin.
Je ne sais pas quoi penser d'elle, tout chez elle mis à part son physique est étrange, et je ne sais pas quoi en penser, dois-je en rire ? Dois-je en être énervé ? Dois-je être indifférent ? Je pense que la meilleur solution est encore d'être moi même.
"Retourne toi" dis-je simplement, une fois qu'elle fut retourner je m'empressai de changer de boxer, jetant l'actuel dans un bac servant au linge sale., j'enchaînai ensuite "C'est bon, tu peux te retourner, au faite, ce tiroir là n'est pas le miens, c'est celui de mon coloc, je te déconseille d'y toucher, je crois qu'il est plutôt matérialiste et possessif".
Je me remis dans mon lit, lançant une de mes nombreuses playlist de musique aléatoirement, la musique se lançant fut
Spoiler:
 
La musique retentissant dans la chambre, je mis l'ordinateur sur mon bureau, prenant une manette et la branchant à l'ordinateur tout mettant ma longue liste de jeu sur steam sur mon écran, je brancha en même temps une deuxième manette, branchant ensuite un petit projecteur à l'ordi servant d'écran contre le mur en face de mon lit, j'avais eu la flemme de d'amener une télé, et puis ça gênerait peut-être mon coloc.
Ayant maintenant deux manettes posé sur le lit, l'ordi sur le bureau à côté et un projecteur faisant office d'écran, je me mis sur le lit toujours en boxer, baissant un peu le son de la musique pour n'être qu'une musique de font comparé au jeu, je dis ensuite à la fille étant encore devant mon tiroir "ça te dit de jouer ? J'ai un paquet de jeu, et j'ai deux manette, donc si tu veux venir jouer..." tout en ma plaçant bien sur le lit, il y avait largement la place d'être à deux assis dessus, et même dormir en se serrant un peu.
"Et si tu veux venir jouer, ferme la porte à clef, si quelqu'un venait voir et voyait une fille ici se serait pas super" dis-je en lui envoyant les clefs, avec un grand sourire, j'avais juste envie de jouer avec elle, pourquoi, je sais pas, peut-être parce comme on dis quand on joue avec quelqu'un ça révèle sa personnalité, et j'avais envie de la connaître, elle m'avait intriguée...

[HRP : Tu peux choisir un jeu si tu veux, n'importe le quel 8D]




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hikari Asano
BIZARRES • DEUXIÈME ANNÉE ─
avatar
Surnoms : Kari/Karitastrophe/Cinglée
Messages : 34
Inscription : 02/02/2015
Avatar : Amane Misa - Death Note
Origines : Japonaise
Année d'Études : 2 ième
Clubs : Host Club

─ BIZARRES • DEUXIÈME ANNÉE ─
MessageSujet: Re: Je te jure que je ne suis pas tout à fait cinglée! - PV LUKE   Mar 10 Fév - 21:25

Je me balance d’une jambe à l’autre, au rythme de la musique. Je sens le bout de mes doigts brûler d’envie, d’envie d’ignorer sa remarque au sujet du tiroir de son coloc. L’envie de tout balancer sur le sol et de recommencer à 0. Une brulure qui se propageait rapidement, comme un engourdissement, à mes paumes de mains. Je suis incapable d’éviter de regarder les fragments de chandails qui émergent du tiroir qu’on a assurément essayer de fermer de force. L’idée de la pagaille qui doit s’y cacher me fait frissonner d’horreur. Je me détourne de la commode. Je croise même les bras afin de les retenir, de les empêcher de succomber à la tentation. Un peu comme Icare qui était aveuglé par le soleil, il est difficile pour moi de détourner mon regard du désordre. Le mieux encore était de s’intéresser à mon propre désordre intérieur, il y avait toujours du travail à faire et personne pour m’empêcher de vider des tiroirs sur le sol.

Le regard dans le vague, un peu trop plongée dans mon combat intérieur contre le tiroir d’un inconnu encore plus inconnu que celui avec lequel je discute depuis tout à l’heure, je n’ai pas remarqué qu’il avait sortie des manettes de jeux vidéo et qu’une image était maintenant projetée sur son mur. Il s’était même légèrement décalé afin de me faire une place assise sur son lit. « Ça te dit de jouer ? J'ai un paquet de jeu, et j'ai deux manettes, donc si tu veux venir jouer... » Le désordre du tiroir m’importait toujours, mais j’étais profondément intrigué par ce garçon et sa façon d’agir avec moi. Il avait changé ses boxers sans s’interroger d’avantages, ne m’avait pas chassé à grand coup de pied même si j’étais plutôt intrusive les deux mains plongé dans son tiroir de sous-vêtements. Ce mystère me plaisait bien. Je ne connaissais même pas son prénom, il ne connaissait guère le mien. Pourtant, il m’invitait tout de même à rester ici, alors que ..qu’on aurait peut-être pu avoir des problèmes. « Et si tu veux venir jouer, ferme la porte à clef, si quelqu'un venait voir et voyait une fille ici se serait pas super. »

« Je n’y connais pas grand-chose en jeux vidéo…plus jeune j’avais une Nitendo 64; j’aimais bien Zelda…et Mario… ». Ce n’était pas réellement une réponse, mais j’avais tout de même attrapé les clés au vol afin de barrer la porte comme il me l’avait recommandé. Je me sens sourire malgré moi devant l’enthousiasme discret qu’il tente de dissimuler. J’attrape la manette du deuxième joueur avant de jeter un coup d’œil discret à ma montre. Je ne serais pas de retour à mon dortoir à temps pour le couvre-feu de toute façon, je n’avais donc plus grand-chose à perdre à jouer un peu. « Tu as….Portal 2? J’ai vu mon demi-frère jouer au premier…ça avait l’air marrant. Sinon, choisis ce qui te plait et je te fais confiance! » Il hoche la tête, sélectionnant un jeu, pendant que je m’installe un peu plus confortablement sur son lit.  Un peu comme deux vieux amis qui se retrouvent après plusieurs années, c’était plutôt facile de se sourire et de rire.  

« Ton coloc…il ne sera pas énervé de trouver une fille dans sa chambre? »
Revenir en haut Aller en bas
Luke Kirigaya
GAMERS • PREMIÈRE ANNÉE ─
avatar
Surnoms : Luke
Messages : 199
Inscription : 28/12/2014
Avatar : Kazuto Kirigaya (Kirito)
Origines : Américain et Japonais
Année d'Études : 1er année
Hobby et/ou Emploi : Etudiant
Clubs : Lecture; combat

─ GAMERS • PREMIÈRE ANNÉE ─
MessageSujet: Re: Je te jure que je ne suis pas tout à fait cinglée! - PV LUKE   Mar 10 Fév - 22:04

Donc ce n'est pas une grande joueuse hein, bon, elle connait les classiques, c'est le minimum, quand je vois certaine personne qui me demande ce qu'est mario, zelda, ou tout autre héro de jeux vidéos devenus des classiques, ça me fais mal.
Elle ferma belle et bien la porte, quand on y pense, c'est un cas tout de même, il faut dire qu'actuellement nous sommes un jeune homme et une jeune femme dans une chambre fermée à clef dans la même chambre, et pourtant elle n'a pas l'air de même penser la possibilité que je profite d'elle, je sais pas si elle est innocente, idiote ou juste irresponsable.
Maintenant que j'y pense, on ne connait même pas nos prénoms, c'est une situation amusante tout de même.
« Tu as….Portal 2? J’ai vu mon demi-frère jouer au premier…ça avait l’air marrant. Sinon, choisis ce qui te plait et je te fais confiance! » dit-elle, portal 2 hein, évidemment je l'avais, c'est un classique du genre et de Valve tout de même, les portals sont deux jeux excellent, malheureusement ça va surement faire comme Half Life, jamais de 3.
"Evidemment j'ai Portal 2, deux secondes" dis-je en me levant, fouillant dans mon sac et en sortant un disque dur externe avec le numéro 3, deux téraoctet de mémoire exclusivement dédié à mes jeux steam, ceux sur le disque dur interne de mon ordi ne sont qu'un dixième de ce que j'ai.
Je le brancha sur mon ordi, attendit quelques secondes à peine le temps qu'il soit bien connecté, et la bibliothèque steam à l'écran se multiplié par dix, enfin, surtout les jeux grisés devenus blanc montrant qu'ils sont maintenant prêt à être joué.
Je pris rapidement la manette des mains de la jeune fille, testant les deux manettes pour être sûr que toute les touches étaient reconnus sans problème, tout était bon, je redonna la manette et lança le jeu.
Je me remis confortablement dans le lit à côté de la fille dont je ne connaissais toujours pas le prénom, et dis "Pour en revenir à ta question, t'inquiète pas, dans le pire des cas s'il se plaint je le fouterait dehors à coup de pied au cul, mais je pense pas avoir besoin, c'est pas la première fois qu'il revient bien après le couvre feu, la même pour moi, je reviens souvent en pleine nuit car j'aime être sûr le toit, il m'arrive aussi de dormir à l'observatoire [Référence à un vieux RP bonjour 8D]"
Je lança le mode coop, le temps du chargement je profita pour la regarder et lui poser une question "Au faite, c'est quoi ton prénom ? Moi c'est Luke."




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hikari Asano
BIZARRES • DEUXIÈME ANNÉE ─
avatar
Surnoms : Kari/Karitastrophe/Cinglée
Messages : 34
Inscription : 02/02/2015
Avatar : Amane Misa - Death Note
Origines : Japonaise
Année d'Études : 2 ième
Clubs : Host Club

─ BIZARRES • DEUXIÈME ANNÉE ─
MessageSujet: Re: Je te jure que je ne suis pas tout à fait cinglée! - PV LUKE   Mer 11 Fév - 20:13

« Pour en revenir à ta question, t'inquiète pas, dans le pire des cas s'il se plaint je le fouterait dehors à coup de pied au cul, mais je pense pas avoir besoin, ce n’est pas la première fois qu'il revient bien après le couvre-feu, la même pour moi, je reviens souvent en pleine nuit car j'aime être sûr le toit, il m'arrive aussi de dormir à l'observatoire. »

Pour un pensionnat privé où les parents s’attendent à un suivit précis de leurs enfants, il faut avouer que très souvent le couvre-feu n’était pas respecté. Pas seulement ça, mais il arrivait très fréquemment que les étudiants ne dorment même pas dans leur propre chambre. Ce n’était pas une question de débauche ou de rébellion. Bien souvent il s’agissait d’un problème avec son colocataire, ce qui importait très peu à l’administration scolaire. Il ronfle, il parle dans son sommeil, il ramène toujours des filles dans son lit, il passe la nuit sur redtube… Toutes les excuses, je les avais entendues, même les plus absurdes (celle que j’affectionne particulièrement : il y a un chat caché dans notre placard. Non, mais qui réussit à cacher un chat dans son placard? ) « D’accord, je n’aurais pas voulu m’imposer à un colocataire qui semble si charmant. » Je lui fais un petit sourire, histoire de lui indiquer que ma réplique se veut plutôt humoristique et non blessante.

Et ça me frappe, tout d’un coup, en pleine face comme un autobus qui oublierait de faire son arrêt devant un passage piétonnier. Cela veut dire que je suis seule, dans une chambre fermée à clé, avec un garçon dont je ne connais que la marque de boxer préféré et qui aime bien les jeux vidéo. Dans une chambre où son colocataire ne rentrera pas de la nuit. Putain. Putain. Putain. PUTAIN. Il doit croire que je suis innocente? Une fille facile? Peut-être qu’il voulait sous-entendre quelque chose d’autre dans sa proposition de jeux vidéo? Suis-je dans la merde?

Je lui jette un coup d’œil furtif pendant qu’il s’applique à démarrer le jeu. Non, tout me semble normal. Pour me rassurer, je fais une liste mentale (parce que c’est bien connu, les listes ça me calme) que j’intitule : Occasions que cet inconnu aurait eues pour me sauter dessus et dont il n’a point profité.

1. Me plaquer contre la porte dès mon entré.
2. Me sauter dessus lorsque j’étais dos à lui.
3. Me coincé contre la commode lorsqu’il était à mes côtés.
4. M’immobiliser lorsque je me suis assise sur le lit.

Grosso modo, je suis en sécurité. Il est peut-être homo? Il en n’a pas l’air… En même temps, il ne se baladerait certainement pas avec un panneau d’affichage sur le front afin de le dire. « Au faite, c'est quoi ton prénom ? Moi c'est Luke. » Sans le réalisé, je malmène une mèche de mes cheveux. Je la tourne entre mes doigts, la tiraille. Je réfléchis beaucoup trop, alors que l’écran de chargement laisse place à celui du jeu. « Hikari, mais je préfère Kari. » Luke, ça ne sonne pas réellement comme un prénom japonais. En fait, ça sonne plutôt américain, comme le mari de maman. Je fronce les sourcils, il m’avait pourtant l’air d’origine japonaise au premier coup d’œil. Je le fixe à la dérobé tout en tentant de suivre le jeu, je le détaille. C’est vrai qu’il ne ressemble pas aux autres garçons d’ici…pas tout à fait.

J’accorde mon attention au jeu, parce qu’il est tout de même assez marrant ce jeu. « Dit, le prénon Luke c’est américain? »
Revenir en haut Aller en bas
Luke Kirigaya
GAMERS • PREMIÈRE ANNÉE ─
avatar
Surnoms : Luke
Messages : 199
Inscription : 28/12/2014
Avatar : Kazuto Kirigaya (Kirito)
Origines : Américain et Japonais
Année d'Études : 1er année
Hobby et/ou Emploi : Etudiant
Clubs : Lecture; combat

─ GAMERS • PREMIÈRE ANNÉE ─
MessageSujet: Re: Je te jure que je ne suis pas tout à fait cinglée! - PV LUKE   Mer 11 Fév - 22:00

Hikari hein...
Un peu de temps passa sans vraiment parler, seul moi expliquant comment jouer et la logique du jeu, expliquant le travail coopératif du mode deux joueurs, elle se débrouillée mieux que je ne l'eus crus, je pensais qu'elle serait plus mauvaise, j'aurais des préjugés ? Peut-être.
« Dit, le prénom Luke c’est américain? » dit-elle d'un coup, je détourna le regard quelques secondes avant de remettre ma vue à disposition au jeu "Ouais, Luke Kirigaya, un père Japonais, une mère américaine. Ma famille, plus précisément mon père est à la base le PDG d'une boite d'électro ménagé, mais avec quelques moyens de marketting ça s'est très vite agrandit, maintenant on touche un peu à tout et nôtre patrimoine grandit rapidement, enfin, c'est pour faire simple ce qui explique le fait que j'ai autant de truc... Je suis parti loin je crois" rigolais-je à gorge déployée, il m'arrive de raconter ma vie comme ça, pour aucune raison, m'enfin, elle semble pas le genre à être superficielle, donc j'ai pas à m'inquiétè.
Je me mis à regarder l'heure, 23h30, ouais, le couvre feu est largement dépassé, je mis sur pause le jeu de mon gré et dis "Tu veux quelque chose à boire ? Ce que tu veux" en regardant la fille sur le lit, tendis que j'étais maintenant debout près à sortir "Et tu reste là évidemment, imagine un mec et une fille sortant après le couvre feu ensemble se faisant voir." affirmais-je. J'ai pris l'habitude de sortir après le couvre feu, et mes heures de simulation d'infiltration n'ont pas été inutile, j'ai pris quelques bons réflexe, m'enfin, après c'pas comme si c'était gardé hein.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hikari Asano
BIZARRES • DEUXIÈME ANNÉE ─
avatar
Surnoms : Kari/Karitastrophe/Cinglée
Messages : 34
Inscription : 02/02/2015
Avatar : Amane Misa - Death Note
Origines : Japonaise
Année d'Études : 2 ième
Clubs : Host Club

─ BIZARRES • DEUXIÈME ANNÉE ─
MessageSujet: Re: Je te jure que je ne suis pas tout à fait cinglée! - PV LUKE   Ven 13 Fév - 15:25

« Ouais, Luke Kirigaya, un père Japonais, une mère américaine. Ma famille, plus précisément mon père est à la base le PDG d'une boite d'électro ménagé, mais avec quelques moyens de marketting ça s'est très vite agrandit, maintenant on touche un peu à tout et nôtre patrimoine grandit rapidement, enfin, c'est pour faire simple ce qui explique le fait que j'ai autant de truc... Je suis parti loin je crois. » Je hoche la tête discrètement, les yeux rivés sur le jeu vidéo. Donc, il est américain, le tout fait un peu plus de sens maintenant. Je n’aime pas particulièrement les américains. Non, je ne suis pas raciste. Non, je n’ai pas de préjugé. J’ai simplement eu la malchance de rencontrer des américains qui furent capables d’entacher la réputation de tous les américains. Le mari de maman et les deux pestes qui lui servent d’enfants n’ont vraiment rien de charmant. Évidemment, Luke est pseudo américain non? Je veux dire, 50% seulement. Peut-être qu’il a uniquement hérité de la bonne moitié de cette génétique américaine? « Je vois le genre. Ma mère s’est marié à un PDG américain, bien des années après la disparition de mon père… »

Je décide de me concentrer sur le jeu, plutôt que sur mon passé assez douteux. Ce n’est pas pour me vanter, mais pour une première fois je me débrouille plutôt bien. On s’amuse même plutôt bien, moi qui n’ai jamais réellement eu d’intérêt pour les jeux vidéo. Oh, bien sûr, je comprends l’engouement pour tout cet univers, mais je n’ai jamais vraiment eu le temps de m’y intéresser par le passé. De toute façon, maman n’aurait jamais voulu m’acheter une console…parce que ce n’est pas un truc de fille. Pas étonnant qu’elle me préfère coincer au fin fond du Japon bien loin de son Amérique chéri.  Je n’ai pas le portrait type de la jolie jeune fille américain aux grands yeux bleus qui adore se pavaner en robe sur la plage. Le genre de fille qui est capitaine de l’équipe de cheerleading, élue reine du bal et qui souhaite rencontrer l’homme de sa vie (probablement son copain quart arrière de football qui fut élue roi du bal de promo.) Je m’égare…

Luke met le jeu sur pause et je fronce les sourcils. Il se lève asses promptement et se dirige vers la porte. Mon regard glisse sur ma montre, 23h30. Le temps passe vite en bonne compagnie. Cette fois-ci le couvre-feu est bel est bien dépassé depuis longtemps. Avec la surveillance entre le dortoir des filles et des garçons, bonne chance à moi-même pour regagner ma chambre sans hériter de quelques heures de retenue. « Tu veux quelque chose à boire ? Ce que tu veux. Et tu reste là évidemment, imagine un mec et une fille sortant après le couvre feu ensemble se faisant voir » J’en profite pour déposer la manette et me lever pour dégourdir mes jambes. « Oui, je prendrais bien un thé glacé. S’il te plait. Je t’attends tranquillement ici, parce que je préfèrerais éviter les problèmes pour aujourd’hui.» Je lui adresse un grand sourire reconnaissant et il hoche la tête en rigolant. Il se dirige vers la porte, dépose la main sur la poignée…

« Luke attend! » Il se tourne vers moi, il semble presque surpris. « Tu te ballades souvent en boxer en pleine nuit? » Je le détaille de haut en bas, un sourcil relevé. « Peut-être que mettre un chandail serait une bonne initiative? »
Revenir en haut Aller en bas
Luke Kirigaya
GAMERS • PREMIÈRE ANNÉE ─
avatar
Surnoms : Luke
Messages : 199
Inscription : 28/12/2014
Avatar : Kazuto Kirigaya (Kirito)
Origines : Américain et Japonais
Année d'Études : 1er année
Hobby et/ou Emploi : Etudiant
Clubs : Lecture; combat

─ GAMERS • PREMIÈRE ANNÉE ─
MessageSujet: Re: Je te jure que je ne suis pas tout à fait cinglée! - PV LUKE   Ven 13 Fév - 16:37

Un thé glacé donc...
Avant de sortir, j'entendis un « Luke attend! » Je me retourna, un peu surpris et intrigué « Tu te ballades souvent en boxer en pleine nuit? » Je me rendis compte à ce moment que j'étais en boxer, disons que de base ça ne poserait pas de problème, mais que si je ne me fais pas voir, et tout peut arriver, non ? « Peut-être que mettre un chandail serait une bonne initiative? » dit-elle, un chandail ? Il fait pas si froid.
Je pris mon jean qui était reclus sur un chaise qui était dans un coin de la chambre, le mis et dis "ça suffira, je fais de la boxe donc j'ai l'habitude que les gens me voient torse nus, donc bon." tout en sortant, ne laissant aucun temps de réponse.

Je me dirigea entre les couloirs, ne croisant personne et ne voyant que quelques étudiants sortir de leurs chambres où y rentrer, et un surveillant, j'ai évidemment évité tout le monde.
Une fois devant la machine à boisson, je pris l'argent nécessaire pour un thé glacé et un coca, j'y repense, si j'avais pas pris mon jean je n'aurais pas l'argent... Je devrais la remercier tien.
Quand une pensée me traversa l’esprit, après tout, je ne la connait presque pas, elle pourrait fouiller mon ordi, ayant des infos personnelles comme tout le monde ou bien en train de me voler, j'ai de quoi se faire un bon petit paquet dans ma chambre... Mais elle n'a pas l'air de ce style, même si on dit de ne pas se fier aux apparences, je décide de lui faire confiance quand même, et de prendre mon temps.
Une fois les deux boissons en mains, je fais le chemin inverse, évitant à nouveau tout le monde, une fois devant la porte de ma chambre, je l'ouvris à l'aide du coude et dis "Me revoilà !" tout en entrant.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Je te jure que je ne suis pas tout à fait cinglée! - PV LUKE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je te jure que je ne suis pas tout à fait cinglée! - PV LUKE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» OCTAHL ϟ J'suis tout à fait sain, j'vous jure !
» J'vous jure, c'est pas moi qui l'ai fait !
» Dieu a dit "Que la lumière soit!" Et la lumière fut. Mais comme je ne suis pas Dieu, il fait toujours noir dans ma chambre
» Cherche rp pour trois persos tout à fait normaux (sisi, j'vous jure! o/)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◇ SHAKE IT OFF ◇ :: Chambre 06-